Le formulaire des dispositions de fin de vie et le choix de la personne de confiance

Les dispositions anticipées de fin de vie sont une demande d’euthanasie faite à l’avance pour le cas où vous vous trouveriez, à un moment ultérieur de votre vie, dans une situation d’inconscience irréversible selon l’état actuel de la science et souffriez d’une affection accidentelle ou pathologique grave et incurable.

Rédigez préférentiellement vos dispositions de fin de vie tant que vous en êtes encore capable et en bonne santé.

Un accident ou une maladie soudaine peuvent vous mettre dans une situation de dépendance, comme par exemple une inconscience prolongée, où vous ne pouvez plus manifester votre volonté. Si vous ne manifestez pas votre volonté à l’avance par écrit, vous risquez que d’autres personnes décideront à votre place.

Vos dispositions doivent être consignées par écrit, datées et signées par vous-même.

Il s’agit d’un document qui figure dans la partie bleue de la brochure « Ma volonté en fin de vie ».
Vous pouvez aussi directement le télécharger en bas de cette page!

– Sur une première page vous marquerez votre nom et prénom, votre date et lieu de naissance ainsi que votre matricule nationale.

Vous pouvez également noter des détails par rapport au cas dans lequel vous souhaiteriez obtenir une euthanasie.

– Sur une deuxième page du document officiel, vous inscriverez des données facultatives comme la personne de confiance ou votre choix de sépultures.

Vous aurez donc la possibilité d’inscire une personne de confiance en notant également  ses données privées. C’est elle qui s’occupera du respect de vos dispositions dans le cas d’inconscience irréversible de votre part comme lors d’un coma et  lors d’une défaillance physique où vous ne pouvez plus manifester votre volonté.

Il est important de bien choisir sa personne de confiance, de l’informer en avance de votre choix et de parler de vos souhaits et volontés avec elle.

Il est primordial d’informer votre médecin traitant de votre volonté et de lui demander s’il était consentant de vous aider dans le cas où. Ce sera à vous-mêmes ou à votre personne de confiance de trouver sinon un médecin favorable qui respectera votre choix ultérieurement.

Une fois les dispositions de fin de vie remplies:

  • Faites faire plusieurs copies du document signé.
  • Donnez une copie à votre partenaire, à un membre de votre famille, personne de confiance.
  • Remettez une copie à votre médecin de famille ou médecin traitant et parlez avec lui de vos préoccupations éventuelles de fin de vie.
  • En cas d’hospitalisation, remettez une copie à l’admission de la clinique avec prière de la placer dans votre dossier médical.
  • Et surtout, envoyez l’original à La Commission Nationale de Contrôle et d’Evaluation sur l’Euthanasie et le Suicide Assisté

L'enregistrement des dispositions de fin de vie

Les dispositions de fin de vie doivent donc être envoyées à l’adresse suivante pour être valables:

Commission Nationale de Contrôle et d’Evaluation sur l’Euthanasie et le Suicide assisté
p/a Ministère de la Santé L-2935 Luxembourg

L’enregistrement auprès de la Commission Nationale de Contrôle est obligatoire.

Après un délai d’un mois environ, la Commission vous enverra un courrier certifiant  l’enregistrement de vos dispositions.

Tous les 5 ans la  CNCE vous demandera par courrier si vous êtes toujours en accord avec votre demande.

Sans réaction de votre part, vos dispositions resteront  valables 5 ans de plus (reconduction automatique).

Important à savoir: Les dispositions peuvent être réitérées, retirées ou adaptées à tout moment!

Ceci aussi p.ex en cas de changement d’adresse ou de numéro de téléphone de vous-même ou de votre personne de confiance.

Merci d’en aviser le secrétaire de la Commission le plus rapidement possible par téléphone 2478-5626

 

Formulaire de disposition de fin de vie FR
Bestimmungen zum Lebensende DE
End-Of-Life Provisions Form EN
Disposiçoes do fim da vida PT