Editorial Jean-Jacques SCHONCKERT, Präsident de MWMW

En tant que président, il m’est donné le grand privilège de diriger une association devenue trentenaire cette année. En passant par une jeunesse mouvementée, car attaquée de tous les côtés, à travers une adolescence marquée par un courage sans pareil, notre association est arrivée à l’âge adulte.

Un regard en arrière de la vie de notre association coule dès lors de source et le présent édito- rial tentera de s’y attacher.

L’espace du présent article est cependant trop étroit pour retracer en détail d’une part l’évo- lution en général de notre association et d’autre part pour citer toutes celles et tout ceux qui ont participé de près ou de loin à la réussite de l’idée qu’au Grand-Duché de Luxembourg le droit de mourir dans la dignité est la conséquence nécessaire du droit de vivre en dignité.

En effet, vouloir dénier aux citoyens le droit de choisir, dans le respect de la légalité, librement et en connaissance de cause, avec une information transparente, leur façon de mourir dans la dignité équivaut à leur en dénier la capacité laissant à d’autres « autorités » le soin de le faire.

Pour illustrer notre histoire, j’ai choisi de le faire à travers l’évolution des statuts (déformation professionnelle du soussigné oblige).

Lire la suite et le contenu integral de la newsletter en français et en allemand dans la rubrique Newsletter (dans la bande noire en bas à droite de notre page WEB), ou cliquez sur le lien ci-dessus en début d’article

Bonne lecure!

Ministère de la Famille et de l'Intégration et à la Grand Région
Ministère de la Santé

Conventionné par le Ministère de la Famille et de l'Intégration CO-SF/5/2017 - PA/18/09/010