17 juin 2017: ASSEMBLEE GENERALE MÄI WËLLEN, MÄI WEE-ASSOCIATION POUR LE DROIT DE MOURIR DANS LA DIGNITÉ LËTZEBUERG 

Photo: Conseil d’administration

de g à d: Dr Romain Stein; Roland Kolber; Bob Hochmuth; Véronique Hammes; Jean-Jacques Schonckert; Marie-Paule Kohn; Marc Genot; Myriam Stefany 

                  

photos: MWMW 20170617

L’assemblée générale ordinaire de l’association sans but lucratif « ADMD-L, association pour le droit de mourir dans la dignité Lëtzebuerg » s’est tenue à 15 heures, le 17 juin 2017 à Merl, Luxembourg.

25 membres de l’assemblée générale étaient présents, et les membres du Conseil d’Administration de l’association :

Monsieur Jean-Jacques SCHONCKERT, président ; Madame Véronique HAMMES, Vice-présidente et Secrétaire du Conseil ; Madame Marie-Paule KOHN, Vice-présidente ; Monsieur Bob HOCHMUTH, trésorier ; Membres: Madame Myriam STEFANY ; Monsieur Marc GENOT; Monsieur Roland KOLBER; Docteur Romain STEIN. Excusée : Madame Chris SCOTT

Présence du secrétariat administratif: Madame Heidi NEISES, chargée du nouveau service d’écoute ; Madame Sabrina GEORGES-D’AURELIO, secrétaire administrative.

Accueil et introduction par le président :

Nouveau trésorier de l’association

Le président présente le nouveau trésorier qui a pris la relève de Monsieur Kohn en août 2016 : Monsieur Bob HOCHMUTH, spécialiste en communication et finance, et présente les nouveaux membres du Conseil d’Administration : Madame Myriam STEFANY, sage-femme ; Monsieur Roland KOLBER, psychologue diplômé ; Monsieur Romain STEIN, docteur en médecine générale.

Les membres de l’assemblée générale approuvent à l’unanimité le mandat des nouveaux venus.

 

Le nouveau logo

Le président présente le nouveau logo de l’association qui devient « Mäi Wëllen, Mäi Wee, association pour le droit de mourir dans la dignité Lëtzebuerg »

Les membres de l’assemblée générale approuvent à l’unanimité le nouveau Logo « Mäi Wëllen, Mäi Wee, Association pour le droit de mourir dans la dignité Lëtzebuerg ».

 

Nouveau site WEB

Le président annonce qu’un nouveau site web a été mis en ligne : www.mwmw.lu ainsi qu’une page Face Book afin d’atteindre plus de jeunes pour lesquels le sujet de l’euthanasie et d’assistance au suicide les concerne également.

Le président informe ensuite les diverses interventions du conseil durant l’année 2016.

 

Convention avec le Ministère de la Famille, de l’intégration et à la grande région:

Madame le ministre de la Famille Corinne Cahen nous a écouté et entendu. Début d’année 2017, nous avons signé une convention avec le Ministère et nous pouvons à présent bénéficier d’un poste conventionné, celui d’une chargée à temps partiel pour le nouveau service d’écoute et d’accompagnement.

Le souhait du Ministère de la famille est que la Fondation Cancer, l’association OMEGA 90 et notre association se mettent ensemble afin de réfléchir sur un formulaire unique pour la demande de disposition de fin de vie et les directives anticipées. Nous pensons qu’avec un formulaire unique nous pourrons mieux en informer les hôpitaux et les médecins.

 

Plateforme de « fin de vie »

Le Ministère de la famille a mis en place une plateforme de « fin de vie » et sollicité tous les acteurs concernés de se mettre ensemble afin d’améliorer la loi actuelle sur les structures et services de « fin de vie » à Luxembourg.  Ladite table est bien remplie, et les discussions sont constructives.  Le président, représentant l’association, mettra tout en œuvre afin d’obtenir  une consultation médico-éthique au service des patients demandant de l’aide médicales en psychiatrie et/ ou psychologique en fin de vie ou lors d’un souhait d’assistance au suicide.

 

CNS

Avec le CNS (caisse nationale de santé), nous avons pu obtenir une entrevue avec Monsieur Schmitt à propos d’une nomenclature pour les services autours de l’euthanasie et du suicide assisté.

Enfin grâce au dialogue, on a aussi réussi à joindre l’agence E-santé à propos du dossier de soins partagés.

 

Approbation du procès-verbal de l’assemblée générale du 28 mai 201  

Les membres de l’assemblée générale approuvent à l’unanimité de procès-verbal de l’assemblée générale du 28 mai 2016   

    

Rapport sur les activités de l’année écoulée

par la vice-présidente Mme Véronique Hammes

(disponible au secrétariat)

Bilan financier par le trésorier

par le trésorier Mr Bob Hochmuth

(disponible au secrétariat)

Les membres de l’assemblée générale approuvent à l’unanimité le bilan financier

 

Rapport des réviseurs de caisse:

Mme Caroline Torno et Mr Armand Hameling

Les réviseurs de caisse se sont excusés. Mme Véronique Hammes lit le rapport des réviseurs de caisse à l’assemblée.

(disponible au secrétariat)

Les membres de l’assemblée générale approuvent à l’unanimité le rapport des réviseurs de caisse

 

Décharge du Conseil d’Administration et des réviseurs de caisse

Les membres de l’assemblée générale approuvent à l’unanimité la décharge

 

Fixation de la cotisation 2017

La cotisation annuelle restera à 12,50.-euro par personne. Le trésorier précise que pour des raisons de facilité pour les comptes financiers

Les mandats SEPA plus valables

les mandats SEPA ne seront plus valables. Les membres pourront ordonner un ordre permanent auprès de leur banque, ou faire un virement. http://www.mwmw.lu/fr/adhesion/

 

Démissions et nominations

Les membres de l’assemblée générale acceptent à l’unanimité la démission des membres sortants Madame Mireille Kies et Monsieur Nico Kohn.

 

Perspectives pour 2017

par la vice-présidente Véronique Hammes

Nouveau Service d’écoute et d’accompagnement

Madame Hammes présente le Nouveau Service d’écoute et d’accompagnement : http://www.mwmw.lu/fr/contact/ une psycho-oncologue, madame Heidi Neises,  sera chargée à temps partiel du nouveau « service d’écoute et d’accompagnement Mäi Wëllen, Mäi Wee » [email protected]  . Ce service fait écho aux attentes des membres de l’association. Il contient trois grands volets. Le 1er « pré » : pour le grand public : L’information sur la « fin de vie » et la loi ; plus personnalisé : informations, conseils et accompagnement de consultations médicales. 2ème « péri » : lors de l’acte, accompagnement du patient et de ses proches. 3ème « post » : Le soutien aux proches par des informations personnalisées sur les divers services existants de professionnels autour du deuil. Nous voudrions agrandir ce service et pour mener à bien cette mission, madame Hammes lance un appel aux dons (faire un don http://www.mwmw.lu/fr/contact/faire-un-don/).

 

Secrétariat: Nouvelle secrétaire d’administration

Madame Hammes présente la nouvelle secrétaire administrative, madame Sabrina Georges. En effet, madame Michèle Beets a démissionné de sa fonction de secrétaire pour un autre poste à plein temps, plein temps que nous ne pouvions lui offrir. Madame Hammes remercie Madame Beets pour son excellent travail parmi nous et lui souhaite bonne chance dans la suite de sa carrière professionnelle. Madame Sabrina Georges a repris le secrétariat début d’année et s’en sort très bien. Maintenant que nous avons deux personnes travaillant au siège, nous manquons de place. Un nouveau bureau plus spacieux sera loué à partir de la rentrée dans le même immeuble et au même étage.

 

Le dossier de soins partagé

Le dossier de soins partagé tant demandé par l’association va enfin être réalité : Le service E-Santé va le rendre actif prochainement. Il sera accessible aux hôpitaux/cliniques et médecins afin de visualiser le parcours médical du patient en un coup d’œil et facilitera à un établissement un diagnostic rapide. Autre avantage pour le patient : Il pourra y noter ses souhaits concernant sa disposition de fin de vie.

 

Un seul formulaire

Le ministère de la Santé a exprimé son souhait que les acteurs s’occupant de fin de vie se mettent ensemble. Cela ouvre une nouvelle perspective pour l’association « Mäi Wëllen, Mäi Wee », qui est d’avis que ce n’est pas les soins palliatifs ou l’euthanasie et l’assistance au suicide, mais les soins palliatifs et l’euthanasie et l’assistance au suicide, les deux étant une suite logique pour le confort du patent. Un 1er contact a déjà eu lieu entre la Fondation Cancer, l ‘association OMEGA et Mäi Wëllen, Mäi Wee. Les directives anticipées (demande de soins palliatifs) et la disposition de fin de vie (demande d’euthanasie et d’assistance au suicide) seront regroupées dans un seul et même formulaire !

Consultation médico-éthique

Comme l’a dit le président, le ministère de la Santé a mis en place une plateforme « fin de vie » début de cette année. Elle regroupe tous les acteurs concernés qui se réunissent régulièrement pour échanger et améliorer l’état actuel de la loi. « Mäi Wëllen, Mäi Wee », qui fait partie de cette plate-forme, espère beaucoup de ces échanges et souhaite obtenir la création d’une « consultation médico-éthique » où le patient pourra trouver des professionnels de la médecine pour consulter sur leur fin de vie.

 

Perspectives et revendications de l’association :

Nomenclature :

les médecins ne peuvent pas facturer une consultation autour (et de l’acte) de l’euthanasie ou d’assistance au suicide faute d’indicateur de valeur respective qui permettrait aux assurés le remboursement des soins. « Mäi Wëllen, Mäi Wee » œuvre auprès du CNS pour l’obtenir.

 

Obligation pour le médecin de trouver lui-même un confrère

« Mäi Wëllen, Mäi Wee » va demander au collège médical de mettre dans leur mission qu’en cas où un médecin refuse de pratiquer l’euthanasie et l’assistance au suicide, soit obligé de trouver un confrère pour le remplacer, tout comme dans la loi du « droit du patient » et de la loi des « soins palliatifs ».

 

Une assemblée générale extraordinaire:

Une assemblée générale extraordinaire de l’association est fixée pour le jeudi  le 21 septembre 2017 19 heures afin de voter la refonte des statuts de l’association qui facilitera l’obtention du statut d’utilité publique.  Une invitation sera envoyée personnellement aux membres, accompagnée du projet de la réforme statuaire.

 

 

Ministère de la Santé Subventionné par le Ministère de la Santé
Ministère de la Famille et de l'Intégration et à la Grand Région Conventionné par le Ministère de la Famille et de l'Intégration avec agrément n° CO-SF/5/2017