Mäi Wëllen, Mäi Wee Association pour mourir dans la dignité Lëtzebuerg

1a, rue Christophe Plantin
L-2339 Luxembourg-Gasperich

Banque Générale

Bic BGLLLULL
Iban LU42 0030 1828 4534 0000

Banque Compte
Chèque Postal

Bic CCPLLULL
Iban LU97 1111 1021 7837 0000

Faire un don, pourquoi ?

Ils permettront à notre Association de développer l’accompagnement des personnes en fin de vie dans le cadre du service d’accueil et d’écoute ainsi que la mission d’information et de mise en œuvre de la loi en vigueur

L’Association pour le droit de mourir dans la dignité existe depuis 1988 et fonctionne grâce à des personnes engagées qui offrent gracieusement leur temps, leur énergie et leur expérience afin de  lutter pour que soient respectés le droit pour tout malade d’être pleinement informé, s’il le désire, sur son état ainsi que le droit pour le malade, dûment informé, de refuser un traitement, de refuser tout „acharnement thérapeutique“ et s’il se trouve dans une situation médicalement sans issue  d’obtenir à sa demande une aide médicale active pour provoquer le décès.

La loi sur l’euthanasie et l’assistance au suicide a été votée le 16 mars 2009 et ce grâce à ces personnes engagées!

Mais nous ne voulons ni ne pouvons en rester là. Il faut continuer à veiller à ce que la législation dépénalisant l’euthanasie soit effectivement appliquée lorsque les conditions définies par la loi sont présentes (situation médicale incurable et grave, état de souffrance physique ou psychique insupportable,  demande exprimée sans équivoque par le patient conscient ou par une déclaration anticipée s’il est irréversiblement inconscient).

Nous estimons que c’est de notre devoir d’apporter à toute personne toute l’aide et le soutien légalement possibles pour obtenir le respect de leurs volontés relatives à leur traitement ou à leur fin de vie

Nous devons continuer à œuvrer afin d’obtenir une législation autorisant l’assistance au suicide dans des circonstances bien définies et contrôlées de grandes souffrances qui ne sont pas couvertes par la loi actuelle relative à l’euthanasie.

Nous voudrions offrir des formations professionnelles qui existent en Belgique (Formation EOL) aux professionnels de la médecine.

Nous voudrions lancer des campagnes d’information pour les jeunes qui sont aussi concernés sur le thème de l’euthanasie et de l’assistance au suicide.

Ne rêvons pas : tout cela à un coût ! Les aides par des subsides du Ministère de la Santé  et le soutien d’un poste conventionnée du Ministère de la Famille sont déjà formidables et permettent de financer deux postes à temps partiel. Pour que ces services puissent se développer, nous avons encore besoin de plus. C’est pour cela que vos dons, vos lègues, sont important afin de pouvoir continuer notre mission.

Véronique HAMMES

vice-présidente

Ministère de la Santé Subventioniert durch das Gesundheitsministerium
Ministère de la Famille et de l'Intégration et à la Grand Région Anerkannt durch das Ministerium für Familie und Integration mit Zulassung nr° CO-SF/5/2017